Aventure : Côtes de Nuits et roses de Picardie



Nous sommes le 20 avril 1918, de part et d’autre des rives de la Somme, dans les tranchées australiennes et allemandes, les troupes assistent aux évolutions de l’as de l’aviation allemande, Manfred von Richthofen dit,
le « Baron rouge ».
Le Fokker Dr.1, de Manfred von Richthofen dit, le « Baron rouge » tourne au dessus de la tête de Corto qui se trouve sur le front.

L’officier australien Sandy l'assure :
- " Le soldat Clem est un tireur exceptionnel quand il est ivre. Il suffirait qu'il boive un peu du vin de Bourgogne et il abattrait ce Fokker Triplan sans faillir ".

Refus catégorique de Corto :
- " Il est hors de question de toucher à ma caisse de bouteilles ".

Ce que le marin voudrait, c’est revoir Caïn Groovesnore, engagé volontaire dans la RAF. Les bouteilles de Côtes de Nuits lui sont destinées.

Le 21 avril le « Baron rouge » est à nouveau dans les airs et pourchasse le Sopwith Camel, piloté par le lieutenant Groovesnore.
Malgrè l'interdiction, Sandy a subtilisé les bouteilles. Clem est fin prêt. Tout à fait ivre pour tenir le triplan dans sa ligne de mire.

Mais pourra t’il vraiment se targuer d’être celui qui a mit fin au dernier vol du « Baron rouge » ?

Un avion Allié, piloté par le lieutenant Brown, et La 24e Compagnie de mitrailleurs australiens sont loin d'être inactifs pour atteindre cet objectif.




Sources : Wikipédia & Choupy26


2009-2010 Choupy26 sous réserve d'autorisation de Cong Sa copyright ©